Programme d’actions

Le programme d’actions triennal des contrats de rivière regroupe des actions dont la majorité est destinée à préserver et à améliorer concrètement sur le terrain les aspects qualitatifs (physiques, chimiques et biologiques), quantitatifs, patrimoniaux et paysagers des masses d’eau de leur bassin. En s’intégrant aux plans de gestion du Service Public de Wallonie, les programmes d’actions contribuent ainsi de manière significative à l’atteinte du bon état des eaux, conformément aux objectifs fixés par la Directive Cadre Eau.

Il recense les mesures prévues sur le sous-bassin de la Dendre par les acteurs de l’eau pour une durée de 3 ans (2017-2019) à dater du 22 décembre 2016, conformément à l’AGW du 13 novembre 2008, relatif aux Contrats de Rivière. Ce programme fait l’objet d’un « Contrat de Rivière » sous forme d’un engagement moral des signataires à réaliser leurs actions.

Le programme énonce l’ensemble des propositions adoptées en concertation tant dans le domaine curatif (solutions aux nuisances existantes) que dans le domaine préventif (maintien et protection des éléments de valeur).

Parmi ces propositions, il y a lieu de distinguer deux types d’actions :

–       Les actions qui « découlent » de l’inventaire de terrain, c’est-à-dire les actions de remédiation des principales dégradations repérées lors de l’inventaire ;

–       Les actions qui « ne découlent pas » de l’inventaire de terrain, soit les actions déjà prévues par les partenaires dans leur propre planification en vue de la restauration, protection et valorisation des ressources en eau (rivières, zones humides…) du sous-bassin ainsi que des actions de sensibilisation.

En préalable, les réunions des groupes de travail avaient permis de définir les objectifs environnementaux et de sensibilisation, desquels découlent certaines actions proposées. Les actions de remédiation qui découlent de l’inventaire de terrain ont été définies par la cellule de coordination, en discussion avec les gestionnaires de cours d’eau lors des rencontres de présentation des points noirs.

Une fois le projet de programme d’actions adopté par le comité de rivière, il est envoyé au Ministre compétent pour approbation. Après notification par le Ministre, ce programme peut alors être signé par tous les membres du comité de rivière qui, par leur signature, s’engagent moralement à mettre tous les moyens en œuvre pour atteindre les objectifs fixés dans les délais estimés par le protocole d’accord.

Le programme d’actions 2017-2019 est disponible via ce lien : PAT 2017-2019