Gestion des cours d’eau

Cours d’eau non navigables

  • 1ère catégorie : les parties de cours d’eau non navigables, en aval du point où leur bassin hydrographique atteint au moins 5.000 hectares (Gestion : SPW via la Direction des Cours d’eau non navigables, District de Mons, Rue Achille Legrand, 16 – 7000 Mons. Tel : 065/32 82 60).
  • 2e catégorie : les cours d’eau non navigables ou parties de ceux-ci qui ne sont classés ni en première, ni en troisième catégorie (Gestion : la cellule « cours d’eau » du HIT – Hainaut Ingénierie Technique, Rue Saint-Antoine, 1 – 7021 Havré. Tel : 065/87 97 02. Fax : 065/87 97 79).
  • 3e catégorie : les cours d’eau non navigables ou parties de ceux-ci, en aval du point où leur bassin hydrographique atteint au moins 100 hectares (appelé origine du cours d’eau), tant qu’ils n’ont pas atteint la limite de l’ancienne commune où est située cette origine (Gestion : communes, sous la tutelle de la province).
  • Non-classés : les rivières et ruisseaux, en amont du point où leur bassin hydrographique atteint au moins 100 hectares (Gestion : propriétaires riverains).
cours d'eau non navigables

Cours d’eau navigables

Les voies navigables du bassin sont le canal Blaton-Ath et dans son prolongement la Dendre canalisée (Gestion : Direction des Voies Hydrauliques (SPW Mobilité et Infrastructures) – District d’Ath, Quai de l’Entrepôt, 6 – 7800 Ath. Tel : 068/84 15 75).

Long de 22,6 km, le Canal Blaton-Ath est un canal à bief de partage assurant la jonction entre le Canal Nimy-Blaton-Péronnes et la Dendre navigable. Le parcours compte un total de 21 écluses, auxquelles il faut ajouter cinq écluses sur la Dendre (entre Ath et Deux-Acren) avant le passage en Flandre. L’alimentation en eau du canal est essentiellement assurée par prélèvement dans la Dendre Orientale au moyen de la station de pompage de Maffle.

Le Canal Blaton-Ath et la Dendre ont un gabarit limité à 300 tonnes. De ce fait, ces deux voies d’eau sont principalement utilisées par la navigation de plaisance. De plus, leur caractère très naturel, leurs anciennes écluses manœuvrées par des équipes mobiles et leurs ponts-levis typiques contribuent à leur charme.

Wateringues

La wateringue est une association de propriétaires, disposant d’un comité directeur. Elle détermine les travaux à exécuter sur les cours d’eau classés et non classés et les réalise avec le soutien financier et technique des gestionnaires de cours d’eau. Elle prend à sa charge l’entretien des cours d’eau non classés. Le sous-bassin de la Dendre compte 6 wateringues en activité : Andricourt, Dendre Occidentale, Quesnoy, Sille, Tordoir et Trimpont.